Minable est bien le qualificatif qui sied pour l’union européenne

Communiqué,
le 9 avril 2021.

 

MINABLE, UN QUALIFICATIF QUI SIED POUR L’UNION EUROPÉENNE

Minable est bien le qualificatif qui sied pour l’Union européenne, face à sa couardise lors de sa visite à Ankara. L’humiliation subie est à la hauteur de sa veulerie. Comment accepter ce double camouflet, sexiste et protocolaire, du Président Erdogan, manifestant bien son mépris de l’occident et la suprématie qu’il accorde à son idéologie religieuse, en toutes circonstances. A travers son attitude inqualifiable, envers Madame Ursula von der Leyen Présidente de la Commission européenne, il montre l’insignifiance qu’il accorde aux femmes et insulte l’honneur de l’Union, que l’attitude de son falot Président ne risquait pas de rehausser. Face au comportement du mufle Erdogan, nous ne trouvons rien à redire. Nous courbons l’échine, acceptons ses exigences et occultons toutes les mesures contraires aux valeurs de l’Union, qu’il prend sur le plan intérieur. L’Euro député François-Xavier Bellamy a bien raison de dire « L’UE met en scène le spectacle de sa faiblesse par rapport à la Turquie. C’est son impuissance à maîtriser ses frontières qui produit cette faiblesse sidérante ». « L’Europe fait une lecture erronée de la situation actuelle : la Turquie est fragilisée, et l’UE a des leviers à sa dispositions pour poser ses exigences ». Le silence des responsables des Etats de l’Union est consternant. Ils vont finir par lasser les plus ardents défenseurs de l’Union européenne, dont nous sommes.

Bureau National du R.O.U.E.

Réagir sur cet article, cliquez ici
Une réponse vous sera transmise dans les meilleurs délais.