Donald Trump invité à assister au défilé du prochain 14 juillet à Paris

Accueil  »  Actualités  »  Donald Trump invité à assister au défilé du prochain 14 juillet à Paris
Juin 29, 2017 Commentaires fermés sur Donald Trump invité à assister au défilé du prochain 14 juillet à Paris giulietta

COMMUNIQUÉ,
le 29 juin 2017,

L’INVITATION DU PRÉSIDENT DONALD TRUMP À ASSISTER AU DÉFILÉ DU PROCHAIN 14 JUILLET 2017

L’invitation du Président Donald Trump à assister au défilé du prochain 14 juillet à Paris, que lui a adressé le Président de la République française, paraît faire la quasi-unanimité des médias, qui voient dans l’acceptation du Président américain, une grande victoire diplomatique de la France. Nous sommes tentés, vraisemblablement car nous ignorons tout de la finesse de cette décision, de l’interpréter à contrario. Les lauriers nous semblent revenir au Président Donald Trump, qui peut se targuer d’être invité en Europe, alors que durant son séjour il  a refusé de s’engager à la défendre (non application de l’article 5 de la charte de l’Alliance) et qu’il n’a pas hésité à humilier la France, en se retirant de la Cop 21.

Justifier cette invitation, au motif de commémorer le bicentenaire  de l’entrée en guerre des Etats-Unis auprès des Alliés, s’avère peu judicieux, d’autres dates paraissant plus appropriées. C’est à l’issue de l’agression allemande, notamment sous-marine, que les américains ont rompu, en 1917, avec leur politique de stricte neutralité, adoptée jusque-là.  Le Congrès américain a voté  l’entrée en guerre des Etats-Unis contre l’Allemagne le 6 avril 1917. Dans la foulée, une première escouade  d’américains ont débarqué à Boulogne-sur-Mer, le 13 juin 1917, le gros du contingent à Saint-Nazaire, le 26 juin 1917. Voilà trois dates événementielles, pour bien marquer ce bicentenaire. La logique, comme l’honnêteté intellectuelle, auraient voulu que l’une des trois soit choisie.

Cet engagement, bicentenaire, méritait une commémoration respectueuse des valeurs auxquelles il se rattache.

Michel GRIMARD
Président du ROUE

Réagir sur cet article, cliquez ici
Une réponse vous sera transmise dans les meilleurs délais.